Altavilla est formé de 4 membres: gauthier (chant, piano), aurélien (basse et weissenborn), bastien (batterie) et nicolas (guitare, clavier, divers instruments à cordes et à vent) tous originaires de Rhône Alpes. La formation est apparue de fil en aiguille. Nicolas contacte tout d’abord le bassiste habitant les environs qui lui même contactera le chanteur, un ami de son ancien lycée. Le batteur, membre d’un ancien groupe du bassiste les rejoindra plus tard. Le désormais bien fondé Altavilla compte deux albums à son actif. «Altavilla» sorti en Mars 2013, album enregistré dans les conditions du live et «The Conquest of Gravity», leur nouvel album plus basé sur les arrangements et la recherche sonore. Aujourd’hui le groupe dévoile le titre Echoes en images, un bijou sous toutes les coutures et issu de leur dernier album.

Entièrement filmé en stop-motion, l’histoire de cette petite fille, dans son univers monochrome colle à la peau des douces mélodies d’Altavilla et à la voix de son chanteur.

Faute de ressemblance, cette histoire n’est pas celle du petit chaperon rouge, mais le court métrage On The Other Side of The Woods d’Anu-Laura Tuttelberg.

Par ailleurs l’album est disponible à l’écoute dans son intégralité

Entre sa profusion d’influences oscillant du jazz au rock psyché et ses textes décalés, «The Conquest of gravity», est une marmite à émotion.