Aretha Franklin, originaire de Memphis dans le Tennessee, s’en est allée le 16 Août 2018 après 62 ans de carrière! Surnommée la reine de la Soul, elle est une des personnalité afro-américaine les plus reconnues de sa génération et des générations qui ont suivi. Elle est aussi l’artiste féminine qui a vendu le plus de vinyles dans toute l’histoire de l’industrie du disque. Nous faisons aujourd’hui un retour en arrière sur la vie tumultueuse et fascinante d’une artiste qui a changé les choses.


Bien que native de Memphis, la famille d’Aretha Franklin à vécu à Buffalo un court moment, avant de s’installer à Détroit. A ses 6 ans, Barbara Franklin, sa mère, chanteuse de gospel se sépare du pasteur Franklin, paternel d’Aretha, à qui elle laisse la garde pour des raisons financières. Barbara décède en 1952. Aretha touche à peine ses 10 ans.  en 1979, les péripéties continuent lors d’un cambriolage à leur domicile. Le pasteur Franklin, touché par balle est plongé dans le coma. Il décède 5 ans plus tard en 1984.

C’est seulement à l’âge de 14 ans en 1956 qu’Aretha Franklin fait son premier enregistrement pour Columbia Records. Elle se fait remarquer au début des années 60 sans pour autant casser la baraque avec entre autre le titre Rock-a-bye your baby with a dixie melody.  C’est dans cette même période que naissent ses 2 premiers enfants. Clarence Jr en 1955 et Edouard en 1957. Elle arrêtera les études en 1957 et sa grand mère s’occupera de ses fils afin qu’elle puisse donner toutes ses chances à sa carrière musicale. Elle aura un 3eme enfant, Ted Jr, en 1964 avec son imprésario de l’époque Ted White dont elle se séparera plus tard. C’est dans la foulée en 1967 que la carrière d’Aretha Franklin débutera réellement. Année ou elle arrête son contrat chez Columbia Records et signe avec le Label Atlantic Records, société d’édition qui sera plus tard reconnu comme étant à l’origine du Rhythm and Blues populaire des années 50. Les titres Respect, Think, Chain of Fools ou encore You Make me Feel Like a Natural Woman de la chanteuse deviendront tout simplement iconiques. La carrière d’Aretha Franklin était lancée! Enfin surnommée reine de la soul, elle sera également un symbole de la communauté noire!

L’année 1970 elle donne naissance à son quatrième fils Kecalf Franklin Cunningham avec Ken Cunningham, son organisateur de tournées. En 1972 elle réalise une des meilleures ventes d’album gospel avec Amazing Grace. Les années 70 ne furent pas ses plus réussis musicalement parlant. Elle quitte Atlantic Records en 1980 pour rejoindre la même année le label Arista. Son passage dans le film Les Blues Brothers relance sa carrière. Les albums «Jump to It» en 1982 et «Get it Right» en 1983 seront des succès. Par la suite d’autres événements marquant de sa carrière feront irruption: Le titre Sisters are Doin it For Themselves en duo avec Eurythmics, formation phare de des années 1980. On peut aussi évoquer Jumpin’ Jack Flash en duo avec Keith Richards des Rolling Stones. La musique d’Aretha Franklin n’a fait qu’évoluer au fil du temps, restant raccord à chacune des décennies traversées. En 1990 on la retrouve sur plusieurs bandes originales de films, dont Malcolm X avec Someday We’ll All Be Free en 1992, A Deeper Love pour Sister act 2 en 1993 et It Hurts Like Hell sur Waiting to Exhale en 1995.

En 1998 elle confirme une fois de plus ses talents d’adaptation en revenant sur les devant de la scène avec un album Hip-Hop, «A Rose is Still a Rose» qui trouvera le succès sans surprise. Reconnu partout dans le monde, Aretha Franklin sera mise en avant à de multiples reprises en tant que figure dans les années 2000. Pour aller à l’essentiel, elle chante My Country, ‘Tis of Thee pendant la cérémonie d’assermentation de Barack Obama en 2009 et chante l’hymne nationale avant le Super Bowl en 2006. En 2014 elle sort un album de reprises, «Aretha Franklin Sings the Great Diva Classics».

Après une grande et riche carrière, «The Queen of Soul» livrera son dernier concert le 7 novembre 2017 à la Cathédrale Saint-Jean le Théologien de New-York  lors du 25eme anniversaire de la Elton John AIDS Foundation. Elle décède le 16 Août 2018 à 76 ans à Détroit dans le Michigan aux Etats-Unis. Un concert d’hommage a été donnée le 30 Août 2018 au Greater Grace Temple de Détroit ou doivent se produire Stevie Wonder et Jennifer Hudson. Elle y sera enterrée après 62 ans de carrière, 18 Grammy Awards et 75 millions de disques vendus.