C’est certainement sur une planète très très lointaine qu’est né BRNS. Quoi !? c’est un groupe Belge ? Ha bon… bah c’est pas si loin en fait…

BRNS c’est 3 gars(antoine, diego et tim) et 1 nana (lucie) qui viennent de Bruxelles et qui font de la musique depuis 2010. BRNS a sorti 1 EP qui s’intitule «Holidays» ainsi que 3 albums: «Wounded» et «Patine» orientés incontestablement vers la dream pop et dernièrement (ce 06 octobre) «Sugar High», un album très déstructuré et attachant. La formation à évoluée entre temps comme l’indique le groupe: 

« Le noyau de base, moi Tim et Diego, est encore présent. On avait tous joué dans des groupes différents quand on avait la vingtaine. On a enregistré notre premier opus, «Wounded», ensemble. César, qui a enregistré «Patine» et «Sugar High» avec nous, a quitté le groupe il y a un an afin de se consacrer à d’autres projets. Depuis, nous jouons donc avec Lucie Marsaud, qui habite à Paris.« 

Ces changements n’ont en tout cas pas empêché le groupe d’extérioriser son originalité. En effet suite à l’écoute de «Sugar High» j’ai constaté un impressionnant mélange de genres musicaux. J’hésite à dire que c’est de l’alternatif, mais Holidays, Wounded et Patine sont trop proche de la dream pop, electro pop avec des échos de M83 ou encore Evermore. Je table donc sur de la dream pop alternative pour être un peu plus précis sur l’ensemble de leurs productions.Un peu d’aide ?

« Sur Wounded et Patine, il y avait un côté beaucoup plus liturgique et une plus grande présence des voix. Sur «Sugar High», on désirait avoir un disque plus direct. L’EP «Holidays» et «Sugar High» ont été enregistrés durant les mêmes sessions de studio: on a donc choisi les morceaux qui ne collaient pas trop à l’esthétique de «Sugar High» pour les mettre sur «Holidays». C’est sûrement pourquoi des titres comme Home ou Mess se sont retrouvés sur l’EP: ils étaient plus atmosphériques, moins bruts. Sur «Sugar High», il y a pas mal de titres plus nerveux, je pense à l’ouverture du disque (The Rumor/Pious Platitudes). C’est vraiment très rentre dedans et c’est quelque chose qu’on n’avait jamais fait auparavant! « 

Et sinon Pourquoi «Sugar High» ? Il y a un lien avec l’hyperglycémie ?

« C’était justement pour signifier notre changement de cap. On a vraiment choisi d’accélérer les tempos. Cela donne des morceaux foisonnants, qui contiennent énormément d’idées. On aimait bien cette analogie avec la surdose de sucre! « 

Pour que chacun se fasse sa propre idée, nous en profitons pour vous partager le dernier clip de BRNS, celui du titre Encounter extrait de l’album «Sugar High».

Entre les flashs et les visuels étranges, on se doute que BRNS ne manque pas d’inspirations. Encounter est un signe marquant du passage de BRNS d’un genre dream-pop electro à un style plus alternatif comme dit précédemment. «Sugar High» est intriguant, surprenant, plaisant! Si la curiosité vous appelle, faufilez vous sur la toile pour découvrir les titres de cette formation atypique. La réalisation de chacun des clips est très  soignée notamment sur des titres plus anciens comme Our Lights ou Void, n’en perdez pas une miette! Que ce soit sur les productions passées ou actuelles, on se délecte.