Cela fait maintenant plusieurs années que le nom de Ryan Hemsworth fait résonance dans le monde de l’électro/hip-hop. L’artiste sous ses airs d’introverti, à déjà fait monts et merveilles, pourtant personne ne sait d’où il sort ! Avec 3 albums sous le bras et une multitude d’EP nous vous proposons de découvrir une synthèse de son histoire ainsi que la richesse et la complexité de son univers musical singulier.


 D’origine Canadienne, plus précisément d’Halifax, l’énigmatique Ryan Hemsworth est un producteur de disques acharné et méticuleux. Après une lente ascension, il baigne aujourd’hui dans ses innombrables productions et remixes, tous plus charismatiques les uns que les autres.

Dos tourné, regard impassible. Sur scène, Hemsworth est impénétrable, on le devine calme et naturel. C’est dans sa bulle de régénérescence, que l’artiste dévoile à qui voudra ses trésors auditifs. Mais il ne changera pas son programme pour agrandir la bulle, préférant préserver son intégrité musicale à l’appât commercial.

L’émergence d’Hemsworth:

Loin de ses influences artistiques actuelles, le désormais producteur a eu une adolescence dès plus classique, écoutant du rock et jouant de la guitare et de la batterie. C’est au lycée qu’il commence à enregistrer des albums et les vend à ses potes. La musique prendra une place de plus en plus grande pour Ryan. C’est finalement à son arrivée au King’s College d’Halifax dans le but d’étudier le journalisme qu’il s’intéresse au sampling et fait ses premières productions dont certaines paraîtront sur le web (2008). Par ailleurs, Ryan écoutait une grande variété d’artistes et ne tergiversai pas à envoyer des mails ou à contacter ceux qui l’interpellaient le plus. De cette façon il reçu un beau jour un retour de la part de Shady Blaze (2011). L’artiste le remercia et le complimenta sur ses productions, lui proposant même de travailler avec lui. Ainsi Ryan produit à distance un album entier pour l’artiste: «Distorted­­».

De cette manière il commence à faire écho sur la toile. Mais son premier remix officiel sera pour le groupe Pipes du label français Bromance Records.

C’est avec le temps qu’il a trouvé son propre style, continuant à diffuser sur le web ses productions et remixes. En 2017, 6 ans après le commencement de son activité, Ryan Hemsworth compte 3 albums et 7 EP à son actif.

Albums et Projets:

Après sont album «Distorted» avec Shady Blaze en 2011, il sort «Guilt Trips» (2013) ou il collabore avec plusieurs artistes, entres autres Baths, Sinead Harnett et Tinashe.

Enfin, 2014 est l’année de son dernier album, «Alone for the First Time», se rapprochant d’un genre plus alternatif que les précédents albums et toujours autant orienté sur le trip hop. Cette fois-ci c’est Ryan qui a demandé à des chanteurs de venir collaborer avec lui et non l’inverse. Parmi ces collaborations, celle avec Dawn Golden sur le titre Snow in Newark est une réussite sous tous les angles au travers des magnifiques plans que nous offre le clip.

On peut citer également l’atmosphère planante de Surrounded, avec Kotomi aux vocals.

Bien sur certains titres sont entièrement produit par Ryan, notamment Blemish qui reflète le faible de l’artiste pour les dissonances. On peut parfois avoir une impression de bataille, tension entre les notes. Mais une fois la cafetière renversée ça repart sur les belles mélodies et ce contraste est plutôt plaisant.

Outre son univers musical, Hemsworth apprécie partir à la découverte de nouvelles sonorités entre 2 productions et n’hésite pas à envoyer des mails voir à partir à la rencontre de leurs créateurs pour leur proposer de contribuer à son nouveau projet: «Secret Songs», un genre de label indépendant ! La plupart des titres découverts provenant de producteurs amateurs, l’idée est de faire découvrir un de ces artistes une fois tous les 15 jours via son compte SoundCloud. Une façon de rendre ce que certains lui ont donné ! Loin de la prétention, c’est une façon de leur ajouter un peu plus de visibilité.

A noter que dans cette sélection d’artistes, plusieurs sont d’origine japonaise et cela n’est pas anodin. Ryan Hemsworth depuis ses 14 ans à toujours été intéressé par la culture du pays du soleil levant, dans un premier temps par le cinéma et dans un autre temps par leur originalité en matière de musique. Il est vrai que sa musique est plus ou moins chargé de cette culture notamment dans son dernier album, «Alone for the First Time».