L’histoire du groupe portugais n’a pas commencé en 2010, mais cette année est celle de la sortie de leur premier et dernier album Empty Space. Quand ils se sont rencontrés, seul la musique leur permettait de connecter leur centre d’intérêts, espoirs et rêves. Ceci s’est bien arrangé avec le temps !

Le nom Utter signifie « Total, complet, infini, extrême ». Symbolique pour le groupe, il représente l’intention du groupe: Livrer une expérience de musique étonnante et incomparable ! « Quand nous jouons, nous essayons d’embarquer les gens dans un environnement imaginaire et singulier. Cette approche fini par devenir très agréable et émotionnelle. » En effet, L’envoutant Into the Light en est la preuve ! Entre la voix angélique de João, les airs de Giliano et la rythmique de pedro, il y a de quoi faire.

Véritable manège à cellules grises, leur titre The Bird sorti à l’issu d’un besoin de métamorphose du groupe est le résultat d’un changement dans la façon de jouer de Utter. Le son se voulait plus complexe et excentrique que sur leur 1er album. En somme, ce titre était le témoignage d’une longue période d’apprentissage et d’une plus grande maturité du groupe dans son style. Il était la confirmation de sa marque de fabrique.

A force de travailler ensemble, les membres du groupe Utter se sont mis d’accord: L’image de l’océan serait un bon élément de comparaison pour exprimer le ressentit qu’ils souhaitent transmettre à ceux qui écoutent leur musique. « C’est comme une profonde vibration de particules. De particules d’eau. »

C’est ainsi que leur ancien prévisionnel 2eme album devait s’intituler « I Like Playing for Whales ». Comme l’a dit le groupe il y a quelques années « Le profond est devenu très personnel et accablant pour nous. Un bel endroit pour l’âme ». Quelques bribes, entre autres 2 teasers sont disponibles à ce jour. Celui de I Like Playing for Whales et celui de Black Water. On attendait la suite avec impatience, mais cela risque d’être compromis presque 3 ans après l’annonce de leur dernier teaser.